© Leo pour La Planète Bleue

Bienvenue sur la Terre.

Le Petit Livre bleu, le premier guide culturel de La Planète Bleue.

Un abécédaire libre, indépendant, non-aligné : cinéma, séries, livres, BD, SF, musiques des ailleurs, prospective, géopolitique, recherche…

Des points de vue différents, des points d'écoute originaux sur notre monde et ce qu'il pourrait devenir.

Les meilleures chroniques de l'émission, des idées nouvelles pour pousser plus loin la réflexion.

Magistralement illustré par Enki Bilal, Moebius, Leo, Reno, Marvano, Caza, Cosey, Nicolas Malfin, Mathieu Bablet, Mix & Remix, Chris Foss, Scott Listfield et Simon Stålenhag. De nombreux inédits.

La Planète Bleue toujours libre !

Plus libre que jamais, d’une richesse culturelle inégalée, La Planète Bleue a fait évoluer son format. Dorénavant mensuelle, sur un format de 90 minutes, elle est diffusée par un réseau libre de radios indépendantes offrant de multiples moyens d’écoute : streaming, podcast, FM, DAB+, iTunes, Mixcloud, Spotify...

L'édito du mois

En janvier sur La Planète Bleue, nous allons évoquer la chasse, et cette proposition un peu bizarre lancée par les écolos : interdire la chasse le week-end et pendant les vacances scolaires. Car beaucoup se posent la question : faut-il interdire la chasse uniquement le week-end et pendant les vacances scolaires ? Vous voulez savoir quel sera le climat chez vous, là où vous habitez, dans 15 ans ? C'est possible, nous disposons d'un simulateur à l'échelle 1 : l'Arizona. Des températures qui …

L’une des émissions
de radio 
les plus 
podcastées
dans le monde

Avec sa volonté farouche d'exposer de nouvelles idées, de nouvelles attitudes, de nouveaux concepts, des perspectives non encore établies, La Planète Bleue se démarque radicalement de tout ce qui se fait à la radio. Mondiale et futuriste, insoumise, non-alignée, anticonformiste, La Planète Bleue propose chaque mois des musiques différentes et des infos différentes. Il s’agit d’inviter l’écouteur(se) à porter un regard original sur l’actualité et sur le monde. Et d’immiscer un souffle d'utopie, de ré-enchanter la radio. Science-fiction musicale et planète sans frontières, ici se dessinent les sons de demain.

A l’origine, La Planète Bleue était l’émission expérimentale de Couleur 3 (Radio Télévision Suisse). Au fil des ans, elle est néanmoins devenue la plus populaire de la chaîne.

Diffusée pendant 22 ans par Couleur 3 (945 éditions), reprise par Radio Nova, Radio-Canada La Première, Radio Monaco et de nombreuses autres stations, c'est l’une des émissions de radio les plus podcastées dans le monde. Elle est écoutée dans 100 pays.

Le Livre d'or

Ô Merveille du Monde, dirait le Chocolat... Moi je dis qu'en ce jour de Samain, en ce 31 octobre 2021, le ciel, enfin, dans sa grande mansuétude m'a écouté : preuve vivante de la sérendipité si il en est, et par une fulgurante recherche suite à une écoute d'un morceau sur GRRIF, je viens d'écouter le dernier podcast de "La Planète Bleue"... LA PLANÈTE BLEUE, bordel !!! À l'écoute de Couleur 3 depuis mes 12 ans (j'en ai 51), j'avais fait le deuil de cette chronique blanche prénom Yves... Et comme le phoenix qui renaît de ses cendres, je l'entends ce matin, lui... Et la profusion profonde de ses contenus rejailli à nouveau pour mon plus grand bien... Enfin, alleluia, j'avais occulté la jouissance des oreilles, mettant entre parenthèses et sur le compte de la vie qui passe ces moments audacieux de pensée critique. Cette émission qui m'a accompagné tant de fois, dans mes moments joyeux de lendemains de fêtes, mais aussi dans mes plus profonds chagrins, revient à moi dans toute sa puissance. Car, ce que je n'explique pas, vos chroniques, Mr Blanc, m'ont toujours apporté ce dont j'avais besoin : l'espoir. Alors même que votre objectivité n'assure pas un avenir certain, vos choix musicaux ainsi que vos laïus explicites me permettent, à nouveau, de croire en l'Être... Si la résilience veut encore dire quelque chose, vous en êtes la preuve vivante et sonore. Merci !

Splendide, merveilleux, extraordinaire et magique... Vous devriez être remboursé par la sécurite sociale ! Je ne manque jamais une occasion de passer vos liens aux amis et au personnes avec plein d’amour :
https://radiovostok.ch/category/programme/planete-bleue
https://laplanetebleue.com/fr/emissions
Longue vie à La Planète Bleue, longue vie à Yves Blanc pour tout le bonheur et l’espoir que vous nous donnez. Merci d’être là ❤️

J'ai pensé à vous et à votre voix, au mystère qu'elle dégage, à la gravité des questions que vous traitez et qu'elle souligne, à l'attention qu'elle suscite, dans ce contexte musical recherché et vagabond qui nous transporte au gré des battements du monde. Merci pour ce que vous défendez, pour votre manière si singulière de le faire et pour ces voyages toujours étonnants dans lesquels vous nous emmenez.

La Planète Bleue me berce depuis bientôt trente ans. Vos récits, biographies, enseignements toujours pertinents, innovants, sensés, apportent à ma culture ce qu’aucun média ne peut ! Bravo ! J’ai quelques podcasts en attente, faute de temps, mais je conserve toutes les émissions, un vrai moment de détente instructif. Et les ouvrages de La Planète Bleue, wow ! De la balle, particulièrement « Le Petit Livre bleu Â».

La majorité des découvertes musicales, c’est grâce à vous, à toi en fait, compagnon malgré toi de mon passage sur Terre, je prends le risque d’utiliser la deuxième personne, avec mon immense respect. Bonne suite et longue vie à ta Planète ! Pourvu qu’elle continue à aider à préserver notre planète à tous !

▲